jeudi 29 décembre 2016

[INFOGRAPHIE] Quelle surveillance dans les piscines publiques Françaises ?

La revue Acteurs du Sport vient de publier (n°184, déc. 2016) une infographie très réussie tirée de nos résultats de recherche. Voilà une occasion de saluer le travail des infographistes et de souligner leur rôle en matière de diffusion des connaissances.

C'est donc une version vulgarisée des résultats d'observations menées dans 108 piscines publiques Françaises initialement publiés dans Injury Prevention et International Journal of Injury Control and Safety Promotion qu'Acteurs du Sport nous permet de présenter sous une forme plus séduisante.


Référence de l'infographie : Vignac, E., Lebihain P. & Soulé, B. (2016) Les limites de la surveillance dans 108 piscines publiques, Acteurs du sport, Editions Territorial, n°184.

Infographie réalisée par Stéphane Mimouni - Groupe Territorial

Plus d'infos sur la revue Acteurs du Sport :

mercredi 19 octobre 2016

Accident : réflexions lancées autour de la sécurité des piscines publiques parisiennes


Extraits de la coupure de presse :
[...] il y a quelques semaines un drame a eu lieu à la piscine Blomet dans le XVème arrondissement avec la noyade d’un jeune homme de 23 ans.
Ce dernier, pourtant en excellente condition physique, a été découvert inanimé sous l’eau par les maîtres-nageurs en service lesquels ont procédé aux premiers secours. Après une réanimation intense et la prise en charge par les pompiers, le nageur en état inconscient est malheureusement décédé le lendemain à l’hôpital. Un drame qui, dans ce cas précis, aurait pu être évité selon les spécialistes.
En effet, en plus de la présence nécessaire de maîtres-nageurs, il existe une technologie pour repérer une immobilité persistante des nageurs sous la surface pendant plus de quelques secondes pas toujours décelable du bord des bassins. Ce système baptisé Poséidon est d’ailleurs déjà en place dans certaines piscines parisiennes comme celle d’Auteuil (XVIe) ou encore Aspirant-Dunant (XIVe). Une technologie qui a déjà sauvé plusieurs vies (lire ici). Mais il n'avait pas été installé à Blomet. De toute évidence, suivant la piscine dans laquelle vous allez nager, votre sécurité n’est pas assurée de manière similaire [...].
Par ailleurs, en plus de l’absence du système Poséidon, il n’y a bien trop souvent qu’un seul maître-nageur affecté à la surveillance des usagers dans les piscines municipales parisiennes, alors que l’expérience montre que pour l’application des premiers secours, il faut impérativement être deux pour pouvoir procéder correctement à une réanimation efficace (massage cardiaque et assistance respiratoire).
C’est pourquoi les maîtres-nageurs parisiens, avec la CGT, ont décidé de lancer une pétition auprès des utilisateurs des bassins de la capitale pour exiger « une meilleure sécurité dans les piscines parisiennes ». Parmi les revendications demandées par les usagers et les professionnels figurent entre autres « la liste des piscines équipées du système Poséidon » suivi « d’un calendrier de mise en place de ce système, ou équivalent, dans toutes les piscines parisiennes ».
Autre demande désormais adressée à Anne hidalgo et son adjoint en charge des sports municipaux « un état des lieux des piscines et créneaux où la présence simultanée de deux maîtres-nageurs n’est pas assurée ». Une fois ce recensement terminé, les professionnels exigent, par conséquent, le « recrutement de maîtres-nageurs en accord avec le plan d’organisation de la surveillance et des secours (POSS) pour assurer la sécurité des usagers ».
Article original ici 

lundi 3 octobre 2016

[DEFINITION] Tentative de définition de la surveillance en piscine publique par Pascal Lebihain


Adapté au système de la piscine publique « L’organisation de la fonction surveillance consiste à manager de façon optimisée l’ensemble des dimensions Architecturale, Matérielle, Pédagogique, Humaine, Organisationnelle, Réglementaire, Environnementale et Socio-économique (modèle AMPHORES, Lebihain & Vignac, 2016) d’une mission de prévention sécuritaire qui, par une action d’observation scrupuleuse, vise à assurer la sécurité des personnes - et des biens - en limitant la survenue d’accidents. Pour les acteurs professionnels, la mission de surveillance d’une piscine publique consiste à mobiliser de façon permanente une attention soutenue sur les dangers que coure ou pourrait courir l’ensemble des usagers en situation de baignade, particulièrement les plus vulnérables, situés en dehors ou dans l’eau, afin de prévenir ou de détecter tout accident qui serait raisonnablement prévisible par l’organisation qui les accueille » (Lebihain, 2016).

[DEFINITION] Tentative de définition de la surveillance en piscine publique par Élie Vignac

Conformément à la perspective systémique et organisationnelle adoptée dans nos travaux, nous tentons de poser une définition de la surveillance en piscine publique.

Envisagée comme un système, la piscine publique, en dépit des risques notoires induits par le milieu aquatique, est maintenue dans un état non accidentel (dit d’équilibre) essentiellement par les actions de rattrapage exercées lors de la surveillance par les Maîtres-Nageurs Sauveteurs. Dès lors, la surveillance peut être définie comme la capacité du système, composé des acteurs qui en ont la charge, à se maintenir en équilibre, c’est à dire à détecter dans des délais compatibles avec la survie sans séquelle une personne en détresse dans un bassin. Optimiser la fonction surveillance reviendra à identifier et neutraliser les conditions matérielles et organisationnelles susceptibles de placer les acteurs chargés de la surveillance dans l’incapacité d’identifier et d’intervenir à temps sur une situation de détresse aquatique (Vignac, 2016).

jeudi 1 septembre 2016

Veille médiatique 2016 : Point sur les noyades survenues en piscines publiques mentionnées dans la presse

La veille médiatique que nous menons dans le cadre de nos travaux de recherche fait état, depuis le début de l'année 2016, de 13 cas avérés de noyade en piscine publique d'accès payant, dont :
  • 3 cas dont on a la certitude qu'ils ont été fatals ;
  • 6 cas où le pronostic vital de la victime était engagé au moment de la prise en charge intra-hospitalière (on ignore, dans ces cas, si l'état de la victime s'est aggravé à l'hopital) ;
  • 4 cas ayant nécessité une surveillance médicale. 
Les informations collectées dans les coupures de presse sont synthétisées dans le tableau ci-dessous.


vendredi 8 juillet 2016

[PUBLICATION] Contribution à la 7ème édition de l’ouvrage fédéral d’aide à la conception pour les maîtres d’ouvrage

[PUBLICATION] Quelles mesures en faveur d’une meilleure gestion du risque de noyade en piscine publique ?



Les leviers permettant l’optimisation de la gestion du risque de noyade en piscine publique sont nombreux. Quelques préconisations - non exhaustives - tirées de nos résultats de recherche sont présentées sous forme de tableau dans cette 7ème édition. Concepteurs, décideurs et acteurs de terrain, pourront puiser pour réfléchir peut-être davantage, ou pour le moins différemment, sur leur façon de gérer dans le présent et pour le futur, la sécurité de ces établissements. 



Extrait du Communiqué de presse du vendredi 24 juin 2016 :

La Fédération Française de Natation (FFN) s’efforce d’apporter toute son expertise et son soutien à ces projets piscine par le biais d’un département fédéral dédié: le Service Territoires & Équipements. Dans cette logique d’accompagnement des maîtres d’ouvrages publics locaux, la FFN publie la 7ème édition de l’ouvrage Piscines : Aide à la conception pour les Maîtres d’Ouvrage, disponible gratuitement sur demande dès le lundi 13 juin auprès du Service Territoires & Équipements de la FFN (equipement@ffnatation.fr), et destiné aux collectivités et à l’ensemble des acteurs engagés dans un projet de construction – rénovation d’équipement aquatique. 
Forte du succès d’un ouvrage proposé depuis 2003 en amont des projets-piscines, la trame générale du document est restée inchangée. La plaquette reste scindée en deux grandes parties. La première est consacrée aux questions relatives à la programmation d’un projet piscine avec notamment un rappel de la réglementation sportive en vigueur et une description des principales étapes d’un projet ; la seconde vient éclairer le lecteur sur des solutions techniques à la viabilité et à la fiabilité éprouvées auxquelles il peut recourir dans le cadre de projet d’équipement aquatique. Si le cadre global a été reconduit, cette nouvelle mouture a vu sa ligne graphique évoluer pour mieux aérer et structurer l’ensemble du document. Son contenu a également été enrichi de nouvelles thématiques aussi bien dans le montage des projets (développement des thématiques de la sécurité dans les piscines et de la HQE, éclairages sur les modes de passation des marchés publics et les solutions de financement d’une installation aquatique) qu’au niveau des procédés techniques présentés, en vue de proposer un accompagnement fédéral sur tout le cheminement d’un projet. 

Se procurer l'ouvrage gratuitement sur simple demande : equipement@ffnatation.fr

mercredi 6 juillet 2016

[PUBLICATION] : La surveillance constante de la baignade dans les piscines publiques Françaises : une exigence règlementaire illusoire ?


Notre dernier article de recherche intitulé La surveillance constante de la baignade dans les piscines publiques Françaises : une exigence règlementaire illusoire ? vient d'être publié dans la revue International Journal of Injury Control & Safety Promotion. Il  rend compte des observations menées sur le dispositif de surveillance de 108 piscines publiques Françaises.

Résumé en français :

En France, pour prévenir les accidents de noyade en piscine publique, la baignade doit être surveillée de façon constante par du personnel qualifié. Pourtant, des noyades mortelles subsistent régulièrement dans les milieux aquatiques surveillés, remettant en cause l’efficacité de la chaine de surveillance. Une revue de littérature montre que, sur le plan physiologique et cognitif, la surveillance humaine est une tâche complexe. L’objectif de ce travail est d’objectiver les périodes pendant lesquelles la surveillance n’est pas assurée, ou assurée de manière inadaptée. Les observations menées dans 108 piscines publiques françaises montrent que la surveillance n’est pas assurée 18% du temps et qu’elle l’est de manière inadaptée 33% du temps. La surveillance constante, telle qu’elle est exigée par les textes règlementaires, représente seulement 49% du temps sur lequel les observations ont été réalisées. La littérature médicale montre que pour espérer survivre sans séquelle, une victime immergée doit être prise en charge dans un délai ne dépassant pas 3 minutes ; or nous avons recensé, pendant 54h d’observation au total, 147 périodes (29,8%) pendant lesquelles le dispositif de surveillance était altéré 3 minutes ou plus. Ce travail de quantification des périodes de surveillance dégradée est complété d’une identification des causes ayant conduit à ces altérations, ce qui permet de dégager des pistes d’amélioration intéressantes, de teneur notamment organisationnelle, afin d’améliorer la gestion de la sécurité au sein des piscines publiques Françaises. 


Résumé en anglais :

Titre : Constant supervision of bathing in French public swimming pools: an unrealistic regulatory requirement?

In France, to prevent drowning accidents in public swimming pools (PSPs), bathing must be constantly supervised by qualified staff. However, fatal drowning regularly occurs in supervised aquatic facilities. A review of the literature shows that human supervision is a complex task. The aim of this research is to fully assess the periods during which supervision is not carried out, or carried out in an inadequate manner. The observations made in 108 French PSPs show that supervision is not carried out 18% of the time and that it is carried out inadequately 33% of the time. The medical literature shows that, in order to expect to survive without after-effects, an immersed victim requires intervention within a time limit of not more than three minutes; however, we noted, over a total observation time of 54 hours, 147 periods (29.8%) during which the supervision system was degraded for three minutes or more. This quantification research on the periods of degraded supervision is complemented by an identification of the causes leading to these degradations, from which we can draw interesting areas for improvement, particularly from an organizational point of view, in order to improve safety management in French PSPs. 

Pour citer l'article : Élie Vignac, Pascal Lebihain & Bastien Soulé (2016): Constant supervision of bathing in French public swimming pools: an unrealistic regulatory requirement?, International Journal of Injury Control and Safety Promotion

samedi 18 juin 2016

Bastien Soulé et Élie Vignac lauréats du GMC Games & Sport - Inosport



Optimiser la gestion du risque de noyade en piscine de manière innovante, voilà l'une des préoccupation du laboratoire sur les vulnérabilités et l'innovation dans le sport (L-VIS)

Bastien Soulé et moi même avons remporté l'appel à projet GMC Games & Sport dont l'objectif est de mieux former les maîtres nageurs sauveteurs à la surveillance en piscine publique pour mieux prévenir le risque de noyade.


Le GMC Games & Sport met en lumière et soutient le développement :
  • des projets détournant des technologies du jeu vidéo au service d'une expérience sportive
  • des projets expérimentant de nouveaux usages à travers la collecte de datas
  • des projets de jeu-vidéo s'appuyant sur des données issues du sport (collecte de datas, analyse du geste/du mouvement..)
  • des projets autour du e-sport, exergame, urban games... 

[PUBLICATION] Contribution à la mise à jour du classeur "diriger une piscine"

Notre dernière contribution pour la mise à jour du classeur "Diriger une piscine - De la conception à l'exploitation : guide à l'usage des responsables d'équipements aquatiques publics" s'intitule : "La mise en réseau des acteurs partie prenantes de la sécurité pour une meilleure gestion du risque de noyade en piscine publique".  Editée par le groupe Territorial, la mise à jour du classeur a été coordonnée par Armelle Merle.

Cette contribution s'appuie sur le retour d'expérience du Colloque Piscine & Sécurité qui s'est tenu en Mars 2016 à l' Université de Poitiers. Il est question, dans cet article, des vertus préventives de ce genre d'évènement. 



Présentation du classeur :
La piscine est un équipement public incontournable des collectivités territoriales. 
La qualité du service offert au quotidien dépend de nombreux facteurs que tout gestionnaire doit pouvoir maîtriser. Le champ des connaissances et des compétences est vaste et parfois complexe : conception de l'ouvrage, élaboration d'une doctrine sur les perspectives d'évolution des pratiques aquatiques, maîtrise des enjeux gestionnaires, connaissance de l'abondante réglementation, maîtrise de la sécurité, management de l'équipement, promotion de l'établissement... De plus, tous ces éléments ne peuvent se soustraire aux finalités de politique publique propres à chaque collectivité. 
Ce classeur a pour objectifs d'apporter les connaissances élémentaires nécessaires au pilotage de l'équipement et de fournir des pistes qui permettront au gestionnaire de construire ses propres solutions. Il ne prétend pas à l'exhaustivité sur le sujet. L'implication des différents auteurs dans la filière aquatique garantit la proximité des solutions proposées pour une gestion quotidienne plus efficace. 
Régulièrement enrichi, ce classeur a vocation à devenir un ouvrage de référence pour tous les professionnels de la piscine.
Pour plus d'informations, cliquez ici.

Pour citer l'article :

Vignac, E. (2016) La mise en réseau des acteurs parties prenantes de la sécurité pour une meilleure gestion du risque de noyade en piscine publique ? in Merle, A. (dir.) Diriger une piscine de la conception à l’exploitation : guide à l’usage des responsables d’équipements aquatiques publics, Editions territorial, Collection les classeurs de la lettre du cadre territorial, Avril.

jeudi 2 juin 2016

Mai 2016 : Les 8èmes journées de prévention de la noyade

Les Journées Nationales de Prévention de la Noyade (JNPN) est une initiative commune de la Fédération Française des Maîtres Nageurs-Sauveteurs (FFMNS) et du Syndicat National Professionnel des Maîtres Nageurs-Sauveteurs (SNPMNS). Au mois de mai, avant l’été, les journées ont pout but d'informer le plus largement possible l’ensemble des publics sur la noyade et les traumatismes liés à l’eau.



A l'occasion de notre dernier colloque Piscine&Sécurité, nous avons eu le plaisir d'accueillir Axel Lamotte, secrétaire général adjoint du SNPMNS. Axel intervenait pour nous présenter son syndicat et le soutien qu'il pouvait apporter aux MNS en cas d'accident. Après avoir longuement discuté et débattu, Axel a souhaité que Pascal Lebihain et moi-même intervenions aux JNPN parisiennes, au Stade Nautique Maurice Thorez de Montreuil, pour présenter les travaux de recherche que nous menons actuellement en matière de gestion du risque de noyade en piscine publique. Ces journées, riches en échanges, oeuvrent en faveur d'une mise en réseau des acteurs partie prenante de la sécurité pour une meilleure prévention des risques.




Ces journées sont suivies dans plusieurs grandes villes de la Métropole. Du reste, ce sont mes collègues de la piscine Montmorency gérée par la communauté d'agglomération Caen la mer qui ont pris l'initiative de les organiser et qui ont construit les contenus pédagogiques. Au total 30 écoles et 8 collèges ont été accueillis pour pratiquer sauvetage et secourisme. Retrouvez la coupure de presse ici.

mardi 12 avril 2016

168 noyades dont 22 mortelles par an en piscine publique d'accès payant. Extrapolation plausible ?


Puisqu'il est impossible de connaitre précisément, ni même à 20 près, combien de noyades se produisent chaque année en piscine publique d'accès payant, nous avons tenté d'extrapoler les seuls chiffres disponibles - c'est à dire ceux proposés par l'InVS - avec les fréquentations réelles de ces établissements.

Evidemment, on ne se noie pas que pendant les 4 mois de l’enquête, de juin à septembre. Le risque de noyade augmente avec le nombre de baigneurs accueillis. Plutôt que d’extrapoler par 3 en vue d'obtenir obtenir un chiffrage sur l'année, il est question, ici, de trouver un multiplicateur plus fin, qui se baserai, par exemple, sur les fréquentations réelles des piscines publiques. 

La première tentative d'extrapolation a été réalisée sur la base des fréquentations réelles des 4 piscines communautaires de Caen la mer (environ 700.000 passages / an).

L'InVS déclare en 2012 : 8 noyades mortelles et 53 non mortelles ; en 2015 : 6 noyades mortelles et 55 non mortelles. Ces chiffres, rapportés aux fréquentations réelles cumulées ces mêmes années permet d'estimer, en moyenne, la survenue de 22 noyades mortelles et 168 (a priori) non mortelles par an au plan national. 

Bien entendu - et c'est du reste la principale limite - il faudrait étendre le raisonnement à plusieurs systèmes "piscine publique" pour tenter de saisir d'éventuelles similitudes dans les tendances de fréquentation.

Si vous les connaissez, je vous invite à participer à cet exercice en me communiquant les fréquentations réelles de vos établissements, notamment pour la période 2012 et 2015.

vendredi 1 avril 2016

Accidentalité en piscine publique : tour d'horizon international

Quantifier les noyades - mortelles et non mortelles - survenues dans les piscines publiques françaises pourrait passer pour un simple exercice comptable. Nous avons pu constater, que pour de multiples raisons, la production de connaissances dans ce domaine se trouve freinée par un certain nombre d'entraves (Vignac, Lebihain & Soulé, 2015).

Qu'en est-il au plan international ?

Si la majorité des études concernant la noyade ne s'intéressent, souvent, qu'à celles qui surviennent en milieux naturels ou en piscines privées, quelques rares rapports nous éclairent sur les cas survenus en piscine publique. 


Pour la plupart, il s'agit d'études rétrospectives sur lesquelles nous avons réalisé des moyennes annuelles afin de rendre la représentation graphique plus aisée. En effet, les études consultées utilisent des méthodologies différentes, œuvrant sur des échelles spatiales et temporelles très disparates, produisant, de facto, des données souvent incommensurables. 

Les chiffres bruts présentés ci-dessus ne permettent pas grand chose car ils ne peuvent pas être mis facilement en perspective avec les fréquentations des piscines, la taille des territoires, le nombre d’équipements, etc., pour in fine obtenir des ratios. 

Précisons que le graphique ne signifie pas qu’on se noie davantage dans les piscines aux USA ou en Italie ;  il veut simplement dire que les données épidémiologiques sont mieux documentées dans ces pays. 

En tout état de cause, toutes les études s’accordent à dire, dans leurs conclusions, que la noyade en piscine publique est largement méconnue sur le plan statistique. La France ne fait donc pas exception en la matière !

vendredi 5 février 2016

Risque de noyade en piscine publique aux journées "Jeunes chercheurs et jeunes ingénieurs" à l'IMdR (mars 2016)



Cette année, l'Institut pour la Maîtrise des Risques (IMdR), en partenariat avec l’Université Paris Descartes, organise, le 17 mars 2016, la 8ème édition de la journée jeunes ingénieurs et jeunes chercheurs qui présentera des activités et travaux de recherche reflétant les préoccupations académiques et industrielles du moment. Cette journée s’adresse à la fois aux industriels et professionnels de la maîtrise des risques désireux de découvrir les travaux de jeunes ingénieurs et chercheurs d’avenir, ainsi qu’aux jeunes désireux de découvrir les métiers de la maîtrise des risques.

La question de l'accident de noyade en piscine publique sera abordée sous un angle organisationnel et systémique

Cliquez ici pour consulter le programme complet .

lundi 25 janvier 2016

Contribution au n°144 de la revue Préventique : Noyades dans les bassins portuaires

Port dans la ville ? Attention aux noyades !



Spécialiste de la gestion du risque noyade en piscine publique, un jeune chercheur caennais analyse de manière transversale la problématique de la noyade dans les bassins portuaires en apportant un éclairage sur les mesures à adopter pour éviter ces accidents.



Pour citer cet article : Vignac, E. (2016) Port dans la ville ? Attention, noyades, Préventique, n°144, pp 50-51.

mercredi 13 janvier 2016

Colloque Piscine&Sécurité 2016 : de la genèse de l'accident aux conséquences judiciaires - Inscriptions ouvertes

INSCRIPTIONS OUVERTES

Les membres du comité d’organisation et moi-même avons l’honneur de vous informer que le 4ème colloque Piscine & Sécurité se tiendra à Poitiers les 10 et 11 mars prochains. 
Vous trouverez toutes les informations relatives à ce colloque - qui traitera la problématique de l’accident de noyade en piscine publique, de sa genèse jusqu’aux conséquences judiciaires - sur le site suivant : http://piscineetsecurite2016.conference.univ-poitiers.fr




PROGRAMME

Jeudi 10 mars 2016

9H45 : Accueil café

10H15 : Propos introductifs par Pascal LEBIHAIN, Maître de conférences à la Faculté des Sciences du Sport de Poitiers et organisateur du colloque

10H30 : Le savoir nager est-il suffisant pour garantir la sécurité des pratiquants ? par François POTDEVIN, Maitre de conférences à la Faculté des Sciences du Sport de Lille

11H15 : La prévention des accidents de noyade en piscine publique: une question d'équilibre entre conception et ressources humaines par Grégory BIGNET, gérant de la société AMB Conseil

12H00 : Une nécessaire analyse des risques en piscine publique par Bastien SOULÉ, Professeur des Universités, Directeur du Laboratoire sur les Vulnérabilités et l’Innovation dans le Sport (EA L-Vis, Université Lyon 1)

12H40 : Apéritif / Rencontre avec les exposants

13H00 : Déjeuner

14H00 : Impact de la réglementation des baignades en piscine publique en matière de prévention de la noyade par Christian BELHACHE, magistrat honoraire et auteur de l'ouvrage ''Le droit des baignades''

15H00 : Le point de vue des acteurs chargés de la surveillance par Guy AUSTRUY, consultant

15H45 : Pause

16H15 : Accidentalité et incidentalité : état des lieux, limites et perspectives par Élie VIGNAC, doctorant à l’Université Lyon 1

17H00 : Un système de surveillance faillible par Pascal LEBIHAIN, organisateur du colloque

17H45 : Débat

Les deux dernières présentations, à partir de 16H15, seront accessibles gratuitement au grand public.

20H00 : Cocktail et dîner de gala avec les exposants et les experts


Vendredi 11 mars 2016

8H30 : Accueil café

9H00 : Le modèle francophone canadien de la surveillance des piscines publiques par François LÉPINE, Directeur du développement de la Société de sauvetage du Canada, division du Québec

9H45 : Le recours aux systèmes informatisés pour répondre aux limites de la surveillance humaine par Thierry BOEGLIN, Directeur de la société Poséidon

10H30 : Pause

11H00 : Physiopathologie de la noyade : Des arguments en faveur d’une intervention rapide ? par Alain BAUDIER, médecin au SAMU 86.

12H00 : Débat

12H30 : Apéritif / Rencontre avec les exposants

13H00 : Déjeuner

14H00 : La défense des acteurs face à la justice par Claude VERMOREL, avocat intervenant régulièrement pour les professionnels de la natation et la FNMNS (ancien MNS), Axel LAMOTTE et Renaud MALLORANT du SNPMNS

14H40 : Les suites pénales en cas d’accidents de noyade par Jean-Pierre VIAL, inspecteur de la Jeunesse et des Sports

15H20 : Comment conduire le changement préventif au sein de l’organisation sécuritaire d’une piscine publique par Philippe BÉCAUD, Directeur du complexe aquatique Atlantis à Albi

15H50 : Synthèse par Bastien SOULÉ

16H00 : Remerciements et clôture du colloque